volet 2 : Cultiver de saines habitudes dans sa vie personnelle (2) Colossiens 3.1-17

« De toute votre pensée, tendez vers les réalités d’en haut » (3.2).
Notre façon de voir les choses et d’aborder les questions de l’existence devraient s’inspirer de la Parole de Dieu en Christ.

« Se revêtir de l’homme nouveau vous devez vous revêtir : d’affectueuse bonté – de bienveillance – d’humilité – de douceur et de patience. Supportez-vous les uns les autres ; et si l’un de vous a une raison de se plaindre d’un autre, pardonnez-vous réciproquement, tout comme le Seigneur vous a pardonné. Et par-dessus tout, mettez l’amour, ce lien qui vous permettra d’être parfaitement unis.

Quel est le message ici?
« Le texte fait référence au nouveau mode de vie des croyants en Christ – un nouveau mode de vie (façon de vivre, habitudes de vie) érigé sur les principes fondamentaux du Christ. il aborde la question de la vie personnelle. Ceci signifie qu’il nous faut consentir à une transformation intérieure, revêtir un cœur plein de compassion, de pardon, d’humilité, etc., c’est-à-dire un cœur rempli d’amour. Le changement est intérieur, au niveau de notre cœur. C’est un renouveau intérieur dont chacun devrait faire l’expérience. »

Le Cœur: « Primauté du cœur dans la Bible. le cœur est plus que l’intelligence dans la Bible, c’est l’homme intérieur : intelligence et raison, sentiment et émotions, volonté. l’intelligence ne s’opère jamais sans l’influence de la volonté et des sentiments. Le cœur c’est la racine qui se rapporte à Dieu, d’où la nécessité de la régénération du cœur par Dieu ». Romains 12.2 : « soyez transfigurés par le renouvellement de votre intelligence pour discerner quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, agréé et parfait. »

Publié dans Général | Laisser un commentaire

volet 2 : Cultiver de saines habitudes dans sa vie personnelle (1) Colossiens 3.1-17

« Pour être en mesure de définir quelles sont les saines habitudes à adopter dans notre vie personnelle, il nous faudra d’abord reconnaître que La Parole de Dieu est la seule source fiable pour juger « les dispositions et les pensées du cœur » (Hébreux 4.12).

Pour bien comprendre notre cœur, il faut d’abord que notre intelligence soit renouvelée ; le processus de renouvellement fait appel à un ensemble d’habitudes qui nous aident à diriger notre vie. En fait, même les habitudes personnelles possèdent une dimension communautaire non négligeable. Dans le passage de Colossiens 3.1-17, » nous porterons notre attention sur les fondements du cœur d’un disciple. Nous verrons comment orienter toute notre vie sur le Christ et sur ses desseins, ce que Paul appelait « se revêtir de l’homme nouveau ». »

Publié dans Général | Laisser un commentaire

Saisir pleinement la mesure de la foi

une version de Serge Oulaï Ephésiens 2.8-10 :

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvé, et le moyen par lequel cette faveur de Dieu vous sauve c’est la foi avec laquelle vous y croyez ! Finalement, si vous êtes sûr d’aller au paradis de Dieu, ce n’est pas parce que vous le méritez, c’est Dieu qui a décidé de vous offrir cette faveur, que vous acceptez en lui faisant confiance. Etre sûr de vivre éternellement auprès de Dieu dans ce lieu paradisiaque, ne se mérite pas, ce n’est pas une récompense, encore moins le salaire des œuvres que vous auriez accomplis. C’est pourquoi, aucun de ceux qui sont sûr d’être avec Dieu dans les cieux, ne peut dire je mérite d’être au ciel, c’est une juste récompense ou un juste salaire, NON ! Etre finalement dans l’état que nous sommes, c’est-à-dire des enfants de Dieu, nous le devons à Dieu ; car en accordant cette faveur, dans laquelle nous avons mis notre confiance, nous avons été uni spirituellement à Jésus-Christ pour que notre vie et nos œuvres désormais soient la manifestation concrète de la bonté que Dieu a toujours voulu que ces enfants incarnent.

Publié dans Général | Laisser un commentaire

Les habitudes du cœur : lorsque nous commençons à entrer en relation et à partager les uns avec les autres, nous commençons à réaliser alors la hauteur et la profondeur et la longueur et la largeur.

Ceci fait appel à un ensemble «d’habitudes du cœur» qui touche à toutes les dimensions de notre vie, ou au concept de marcher (version Louis Segond) selon l’expression que Paul utilise lorsqu’il fait une transition au verset 1 du chapitre 4. Il nous faut saisir la révélation du Christ dans son ensemble, et construire notre vie tout autour. Ces disciplines que nous appliquons à tous les domaines de notre vie sont ce que nous appelons les habitudes du cœur.

Nous ne sommes pas appelés à vivre dans l’isolement – c’est là notre problème – mais à entrer en relation les uns avec les autres, à « comprendre, avec tous ceux qui appartiennent à Dieu », et non à essayer de tirer les choses au clair par nous-mêmes… Lorsque nous commençons à entrer en relation et à partager les uns avec les autres, nous commençons à réaliser alors la hauteur et la profondeur et la longueur et la largeur.

Que veut-il dire ? …. il s’agit de références à quelques-uns des points que Paul a déjà abordés dans sa lettre.

 La longueur est ce qu’il appelle au chapitre premier « l’espérance à laquelle vous avez été appelés » (1.18) – cette espérance qui est née bien avant la fondation du monde, dans l’éternité passée, et qui s’étend sur tout ce qu’on peut mesurer en termes de temps jusqu’aux confins inaccessibles, infinis de l’éternité à venir. C’est là la longueur et l’étendue du programme de Dieu. Nous sommes emportés dans le courant de l’entreprise immense, cosmique de Dieu, de réunir toutes choses en Christ. C’est à cette espérance que nous sommes appelés.

 La largeur fait référence à ce qu’il appelle « les richesses insondables du Christ » (3.8) qu’il annonce aux non-Juifs, c’est-à-dire le fait que les Juifs et les Gentils, fassent tous, au même titre, partie d’une seule Eglise, sans qu’on tienne compte des différences et sans qu’il y ait de divisions – les Noirs, les Blancs, les riches, les pauvres, les esclaves, les individus libres, les hommes, les femmes – cela importe peu. Ils sont tous un, ayant également part aux richesses de Jésus-Christ, grâce à la croix.

La hauteur indique où nous sommes en Christressuscités pour siéger ensemble avec lui dans le monde céleste (2.6), bien au-dessus des au-dessus des principautés, des puissances, des autorités, dans le siècle présent et dans le siècle à venir. Il s’agit d’une position d’autorité pour le chrétien, une position qui nous confère le pouvoir d’être libérés de tout ce qui voudrait nous asservir, et pour vivre au-dessus de tout ce qui dans notre vie, voudrait corrompre, démolir et détruire.

Finalement, la profondeur fait référence à ce que Paul décrit dans le chapitre 2 comme étant la mort, la mort dans laquelle nous vivions et à laquelle Dieu nous a arrachés par son appel. Dans cette mort nous étions les victimes et non les vainqueurs, conformant notre manière de vivre à celle de ce monde. Nous vivions sans nous en rendre compte selon les directives du prince de la puissance de l’air, suivant les désirs de notre nature pécheresse, faisant ce qui nous semblait bien mais étant, en fin de compte, dans l’erreur face à tout ce que nous entreprenions. Nous étions des « enfants de la colère » comme le dit si bien Paul — « Aussi étions-nous, par nature, destinés à subir la colère de Dieu comme le reste des hommes » (2.3). De cette mort agissante — des profondeurs de la corruption humaine — Dieu nous a appelés et transportés sur les hauteurs avec Christ.

 Enracinés et fondés dans l’amour. C’est-à-dire établis sur le fondement solide de l’amour pour Dieu et pour son peuple, un amour caractérisé par le don de soi et l’esprit de service

Publié dans Général | Laisser un commentaire

Les habitudes du cœur ; Ces disciplines que nous appliquons à tous les domaines de notre vie sont ce que nous appelons les habitudes du cœur.

le plan extraordinaire que le Christ a établi pour toute l’éternité dont nous faisons partie. Il construit son Église, son temple, et il établira finalement son royaume. Nos péchés sont pardonnés, et nous sommes dès à présent les héritiers de tout ce qui est à lui :

  • C’est comme si nous étions à l’heure même, assis avec lui sur son trône.
  • De plus, il nous a donné des œuvres utiles à accomplir pendant que nous sommes sur cette terre.
  • Il va se servir de nos vies et de ses Églises pont mener ses desseins à bonne fin tout en construisant son Église.

Que veut dire alors être « illuminé » ? Comment cela se produit-il ? Quel rôle la prière y joue-t-elle ? Quel est le rôle de l’Esprit ? Quel est le but de la révélation en elle-même?

Le texte souligne de façon nette que cette illumination se produit à partir d’un contenu. Il s’agit d’une révélation, pas seulement d’une expérience. Ceux qui s’efforçaient d’enraciner fermement les croyants dans leur foi, priaient pour que ces derniers puissent réellement saisir ce qui leur était arrivé. Dans ce cas-ci, c’est Paul qui priait. Il apparaît aussi que l’Esprit de Dieu était à l’œuvre au niveau de leur cœur et de leur intelligence, les rendant aptes à comprendre la portée de ces vérités. Et il apparaît que la révélation, la prière de Paul et le travail de l’Esprit Saint, étaient destinés à subjuguer leur cœur par la réalité de tout ce que le Christ avait fait pour eux et continuait de faire pour eux, afin qu’il puisse habiter (rester à demeure) dans leur cœur (le noyau de l’être et des aspirations de tout être humain).

« Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. » Matthieu 6:21

 

Ainsi, notre relation avec le Christ

  • n’est pas avant tout une expérience personnelle qui s’appuie sur la pratique fidèle et journalière de nouvelles habitudes de vie.
  • Il ne s’agit pas non plus d’une illumination quotidienne, presque mystique, provenant d’un verset des Écritures, qui dépendrait d’une discipline qu’on s’efforce de mettre en pratique pendant quelques minutes de façon régulière.
  • Il s’agit avant tout d’un cœur bouleversé parce qu’il a compris ce que le Christ a fait et ce qu’il continue de faire, et qui s’applique par la suite à adopter des habitudes de vie sages et disciplinées en réponse à cette révélation.

Publié dans Général | Laisser un commentaire